Comment investir en étant étudiant en 2020 ?

comment-investir-etudiant

Quand on est jeune, il est difficile de s’enthousiasmer pour l’investissement. Lorsque l’on gagne 500 euros par mois, on dépense 500 euros. Plus tard, lorsque l’on gagne 2000 euros, on dépense 2000 euros. Ainsi, on a tendance à adapter notre niveau de vie à ce que l’on gagne, ce qui n’est pas toujours une bonne idée !

En tant qu’étudiant, c’est le moment idéal de votre vie pour commencer à investir pour votre avenir. Les rendements ne seront peut-être pas au rendez-vous durant les premières semaines, mais le temps jouera en votre faveur.

Pourquoi investir quand on est étudiant ?

Le principal avantage à investir en étant jeune, réside dans la force des intérêts composés. En théorie, il s’agit de réinvestir les intérêts (gains) dégagés d’un placement afin d’augmenter son capital et de générer encore plus d’intérêts. 

Un exemple que nous pouvons donner est la détention d’une action ou d’un panier d’actions sur une longue période. Le réinvestissement constant des gains produit un effet boule de neige. En d’autres termes, vous gagnez des gains sur vos gains. C’est cette philosophie d’investissement qui a fait de Warren Buffet le meilleur investisseur de tous les temps sur les marchés actions.

Investir en actions, une aventure risquée !

Les actions représentent un risque considérable qu’il faut prendre en compte. Ce mode de placement ne conviendra pas à tous les types d’investisseurs. Lors de krachs boursiers, les prix des actions peuvent chuter considérablement, faisant subir des moins-values aux investisseurs. 

C’est pourquoi vous devez avoir une mesure précise de votre aversion au risque. Si l’éventualité de la chute des marchés vous empêche d’avoir l’esprit tranquille, il faut chercher une alternative moins risquée.

Cependant, les actions que nous vous proposons dans la sélection qui suit sont celles de grands groupes réputés et solides financièrement. Leurs titres sont peu volatils.

10 actions pour se lancer en bourse en étant étudiant

1) LVMH

En France, LVMH fait partie des actions les plus solides, avec une croissance constante. Sa politique d’acquisition s’est avérée payante et le groupe s’est maintenant diversifié dans tous les pans de la mode, du luxe, de l’hôtellerie et du vin. Son action a baissé durant la crise du COVID-19, mais elle retrouve son momentum haussier depuis avril 2020. De plus, LVMH paie des dividendes.


2) L’Oréal

L’Oréal est une valeur intéressante, qui ne fait pas souvent l’actualité. Ce leader de la cosmétique, basé en France, crée des produits de haute qualité pour les particuliers et les professionnels de la mode. Ses produits L’Oréal Professionnel sont utilisés et vendus dans les salons de coiffure et de beauté, tandis que ses produits L’Oréal Luxe sont vendus dans les grands magasins, les parfumeries et les boutiques en ligne. À l’instar de LVMH, L’Oréal est un bon placement à long terme.

3) Amazon

D’abord entreprise de distribution, Amazon est, aujourd’hui, également un groupe technologique. Il est devenu le GAFA le plus diversifié dans ses activités. Amazon se diversifie d’année en année dans de nouveaux secteurs. Son action est stable et s’apprécie constamment.

Néanmoins, l’action d’Amazon coûte cher. Au début du mois de juin 2020, elle se négociait à 2 483 dollars. Cependant, grâce aux CFD ou aux courtiers comme Interactive Brokers ou Degiro, vous pouvez acheter des fractions d’action gratuitement.

4) Visa

Beaucoup croyaient que les nouvelles technologies de la blockchain et des cryptomonnaies allaient mettre à mal les activités des acteurs traditionnels de paiement en lignes. Mais c’est loin d’être le cas. Visa investit dans ces nouvelles technologies, pour offrir de nouveaux services à sa large base de clientèle. 

Récemment, la direction a affirmé que le groupe investit dans les néobanques. Ils ont racheté Plaid, une fintech qui crée des solutions permettant de consulter plus rapidement ses comptes bancaires.

5) Wells Fargo

Wells Fargo est une banque multinationale américaine, basée à San Francisco. Nous avons choisi ce titre en raison de sa stabilité. Elle se négociait généralement autour de 55 dollars. Mais avant la crise du COVID-19, l’action a chuté à 31 dollars. En juin, le titre commence à se redresser et il est envisageable qu’il retrouve, dans les mois à venir, sa valeur d’équilibre autour de 55 dollars.

6) Microsoft 

Microsoft est l’une des entreprises technologiques les plus robustes au monde. Sa solution Microsoft Teams, pour les appels vidéos, a connu une forte hausse en nombre d’utilisateurs quotidiens : 75 millions à la fin du mois d’avril 2020. Son action est solide et s’apprécie constamment. De plus, elle ne coûte pas cher, par rapport à celles des autres GAFA.


7) Apple

Il est facile de tomber amoureux des produits d’Apple, en raison de leur qualité et de leur finition parfaite. Le groupe compte bien maintenir sa domination dans le secteur des smartphones. Ses nouveaux services, tels que Apple Pay et Apple Card, rendent ces produits indispensables à bon nombre d’utilisateurs, augmentant encore leur valeur.

Apple se diversifie désormais dans les secteurs du streaming et du gaming, avec Apple TV+ et Apple Arcade.

8) Alphabet

La maison mère de Google fait partie des valeurs fortement orientées à la hausse. C’est un bon investissement à long terme. La société se diversifie davantage, rendant son action de plus en plus robuste. Alphabet ne paie pas encore de dividendes. Cette stratégie est payante pour les investisseurs recherchant constamment de la croissance.

L’action de Google est assez chère. Elle se négocie à 1 440 dollars en juin 2020. Mais on peut aujourd’hui acheter gratuitement des fractions d’action.

9) Procter & Gamble 

Procter & Gamble produit une variété de biens de consommation, à travers ses différentes succursales. C’est la maison mère de Gillette, Oral-B et Pampers. Cette valeur est très prisée des investisseurs recherchant des revenus réguliers, grâce au paiement de dividendes. Ce qui en fait un titre solide. 

Le groupe a récemment annoncé une augmentation de ses dividendes, malgré la crise du COVID-19. Dans le communiqué, P&G a déclaré que cette augmentation marquait la 64e année consécutive où la société a augmenté son dividende et la 130e année consécutive où elle a versé un dividende depuis sa fondation en 1890. 

10) Disney 

Voici une valeur de qualité, dont on ne parle pas souvent dans les médias. Par le divertissement, nous profitons tous des produits ou services du groupe par ses différentes filiales. La crise du COVID-19 a eu un impact sur les activités du groupe. La baisse du prix de son action est une bonne occasion, pour les investisseurs avertis, d’ajouter ce titre dans leur portefeuille. 

Son service de streaming à la demande, Disney Plus, compte aujourd’hui plus de 54,4 millions d’utilisateurs, qui ont accès à une collection de films et d’émissions de Disney, Pixar, Marvel, Star Wars, National Geographic et 20th Century Fox.

Retour haut de page