Réduire ses impôts en 2021

Comment payer moins d’impôts en 2021 ?

 

Payer des impôts est une obligation à laquelle les contribuables sont soumis chaque année. Il n’est pas possible de s’y soustraire au risque de tomber sous le coup d’une sanction plus ou moins grave selon le cas. Le montant de ces derniers étant très souvent jugé trop élevé et ayant un impact important sur les ménages, ils sont nombreux à se poser la question de savoir comment payer d’impôts. Si vous faites partie de ces ménages, voici des astuces simples, légales et efficaces pour réduire vos impôts.

Faire un investissement immobilier

 

 

S’il y a un point sur lequel une majorité d’investisseurs s’accordent c’est que l’immobilier reste une valeur sure, et ce même pendant les périodes de crise. C’est également un bon moyen de réduire votre impôt. Le gouvernement ayant mis en place un ensemble de textes en faveur de la défiscalisation immobilière, investir dans un projet d’achat immobilier figure parmi les astuces pour payer moins d’impôts les plus efficaces et les plus utilisées.

En effet, ce n’est pas uniquement par souci de gagner de l’argent sur un plus ou moins long terme que les investisseurs particuliers ou professionnels sont de plus en plus nombreux à être présents sur le marché de l’immobilier. Le secteur étant en crise, plusieurs lois permettant une réduction d’impôts ont été votées. C’est le cas notamment de :

  • La loi Censi-Bouvard destinée aux contribuables français qui effectuent un investissement dans la location de biens meublés. Elle permet d’obtenir une réduction qui peut aller jusqu’à 11% à condition que le bien acheté soit mis en location pendant 9 ans et qu’il soit situé dans une résidence de services ;
  • La loi Pinel qui a été prolongée jusqu’en 2021. Elle permet de réduire votre impôt de 21%. Dispositif phare de nombreux ménages, rendez-vous sur le site Immoz pour davantage d’informations à ce sujet ;
  • Le dispositif de Normandie qui est un moyen de réduire les impôts d’un montant pouvant aller jusqu’à 63 000 euros. Entré en vigueur en 2019, il concerne les biens immobiliers anciens qui sont destinés à êtreréhabilités et mis en location. Il concerne les investissements faits entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2022.

Engager un employé un domicile

Une autre astuce pour réduire son impôt est d’engager un employé à domicile. Il est question ici de tirer partie des crédits d’impôts. En effet, lorsqu’un avantage fiscal dépasse le montant de l’impôt auquel vous êtes assujetti, il n’est pas perdu. L’administration fiscale vous fait un paiement par chèque ou par virement bancaire qui correspond à l’excédent. Sont concernés par cette mesure les emplois à domicile qui sont directement payés par l’employeur, le taux de réduction pouvant aller jusqu’à 50% des dépenses faites.

Toutefois, tous les emplois à domicile ne donnent pas droit à compensation des dépenses qui y sont liées. Il s’agit pour l’essentiel des emplois relatifs à la garde d’enfants, le ménage, les travaux de jardinage, l’aide à domicile et la préparation des repas. Aussi, les dépenses effectuées ne doivent pas excéder 12.000 euros par an, exception faite des personnes invalides ou qui ont à charge une personne qui l’est. Pour ces dernières les dépenses peuvent atteindre 20.000 euros par an.

Privilégier les revenus exonérés d’impôt

Une autre solution pour réduire votre impôt est de privilégier les revenus qui sont exonérés d’impôt. Il existe en effet un certain nombre de produits d’épargne qui peuvent vous permettre de payer moins d’impôts, avec cette avantage de ne présenter quasiment pas de risque. De manière plus précise, les intérêts nés de ces produits n’ont pas à être inscrits dans votre déclaration de revenus. On décompte plusieurs produits de ce genre. C’est le cas notamment du :

  • Livret de développement durable et solidaire ;
  • Livret d’épargne populaire
  • Livret A qui reste encore très plébiscité malgré les critiques dont il fait l’objet. Rendez-vous sur ce sitepour trouver toutes les informations relatives à ce produit ;
  • Compte d’épargne logement dans le cas où il a été ouvert avant le 1er janvier 2018.

Se priver de revenus pour réduire son impôts

La logique qui consiste à réduire son impôt peut être poussée à l’extrême en prenant une décision radicale, celle de ne pas avoir de revenus en 2021. Le principe qui s’applique dans ce cas de figure est pas de revenus, pas d’impôt. Cette décision lourde de conséquences ne doit cependant pas être prise à la légère. Il est important de vous rassurer que la privation de revenus ne sera pas dommageable aussi bien sur le court, le moyen que le long terme. Une astuce pour mettre en œuvre cette solution est, si vous disposez de parts dans une société civile de placement immobilier, d’effectuer une donation en pleine propriété.

Réduire son impôt n’est pas chose impossible. Mais avant de vous engager dans cette voix, sachez que la réduction des impôts ne se fait presque jamais sans une contrepartie.

 

Retour haut de page